Infos :
') } }
Mentions légales
Contactez-nous
  Ajouter aux favoris  
  Recommander ce site  
L'Association Faire un don Actions réalisées Numéros Utiles Nos liens
 Recherche : 
 
Facebook Flux RSS Imprimer Envoyer cette page à un(e) ami(e)
   L'ASSOCIATION
Qui sommes-nous ?
Le mot du Président
Une équipe
Nos partenaires
Associations partenaires
Parrainages de Coeur
Faire un don
   ACTIONS
Actions réalisées
Les médias en parle ...
Décrocher les étoiles
Archives du site
   DOSSIERS
En quelques mots ...
Associations partenaires
Professionnels
de l'enfance
Entreprises partenaires
Institutions
   EXprimez-VOUS ...
Les enfants
ont la parole ...
Vos témoignages
Ils nous soutiennent
Livre d'or
   SERVICES
Dénoncer un site pédophile
Numéros utiles
La Boutique
Etablir un partenariat
Je m'inscris
à la Newsletter
Nos liens
Faire un lien
Suggérer un lien
Goodies
   ESPACE PROFESSIONNEL
Accès Sécurisé
Identifiant :
Mot de passe :
Mot de passe perdu ?
soutenez Association enfants de coeur
Etiqueté par ICRA
Creative Commons License
PageRank Actuel
Enfant sur RefLink repertoire protection,enfance association annuaire lyon internet
    COMMUNIQUE DE PRESSE
«Orlane a le droit de Vivre !»  

Manifestation «Orlane a le droit de Vivre !» à Paris Montparnasse au Ministère de la Santé , le 29 Mars 2003


Tandis que 1500 à 2000 personnes manifestaient aux cris de Mattéi, «écoute ce cri, la santé n'a pas de prix !», «la Vie pour la petite Orlane», «le bruit des bombes ne nous fera pas taire», «la Voix des enfants atteints du cancer», «le cancer n'attend pas», une délégation était reçue au ministère.

La délégation était composée de MT Cousin, professeur de médecine et représentante de l'association médiale de défense de la déontologie et du droit des malades (AMDDDM), représentant le professeur Guérin, empêché, de M. Bretonnière, père de Orlane accompagné de sa fille, de Christelle Mathillon, présidente du comité de vigilance et secrétaire de «Regarde La Vie», de Pierre Debat, médecin représentant l' AMDDDM, de Daniel Dutheil, représentant du Syndicat FO de l'APHP, de Jean Marc Lévy Dreyfus, président de SOS Cancer Enfant, d'Eric Beaumier, président de l'association Ametist, de Nicole Delépine.

Le professeur Mattéi, ministre de la Santé était représenté par le professeur Grimfeld, professeur Nicolas et Mme Toupillier représentaient la direction des Hopitaux . Le professeur Grimfeld a précisé qu'il était mandaté par le Ministre et s'engageait en son nom.

La délégation a été reçue pendant 2 heures. La discussion a été courtoise, l'écoute attentive et l'esprit de tous, positif. La discussion a permis de progresser et d'aboutir aux conclusions citées ci-dessous.

Le professeur Grimfeld a déclaré :
« nous nous engageons au nom du Ministre»:

1. Le Ministère a donné l'ordre de maintenir l'activité de l'unité du Dr Delépine.

2. Le Ministre s'engage à ce que le transfert de l'unité du Dr Delépine soit effectif avant le premier septembre 2003 dans un environnement pédiatrique adapté permettant au service d'accueillir tous les enfants quel que soit leur âge, du nourrisson à l'adolescent.

3. Le Ministre s'engage a régler avec l'APHP le problème de l'hospitalisation de la petite Orlane a Avicenne dans un délai court. Une réunion à cet égard est prévue dans le courant de la semaine prochaine afin de concrétiser cet objectif.

4. Dans la période transitoire jusqu'au 1 septembre 2003, le cas de chaque enfant sera examiné afin que chacun puisse recevoir les soins de l'unité du Dr Delépine.

5. Le Ministre s'engage à ce que les enfants, adolescents et adultes jeunes actuellement suivis par cette équipe puisse continuer à l'être.

Le compte-rendu a été fait aux manifestants devant le Ministère par Eric Beaumier (Ametist), Nicole Delépine, et M. Bretonnière, père d'Orlane qui a déclaré, très ému : «tout cela véritablement positif le jour ou mon enfant sera hospitalisée».

Le comité national de Vigilance suivra avec la plus extrême attention l'application des mesures annoncées, remercie tous ceux et toutes celles qui se sont mobilisés et appelle à rester avec lui «vigilant».



 

L'intégralité des publications, illustrations et documents hébergés sur ce site sont protégés par un copyright.
Vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant
(loi "Informatique et Libertés" du 6 janvier 1978)